Éligibilité aux bourses

  1. Les candidats au Programme de bourses d'études doivent être soit malentendants, devenus sourds ou sourds oralistes. Une pièce justificative est exigée. Les définitions généralement acceptées par l'Association des malentendants canadiens (AMEC) et la Fondation de l'Association des malentendants canadiens (FAMEC) sont les suivantes :

    personne malentendante
    toute personne ayant une déficience auditive, peu importe le niveau de celle-ci (de léger à profond), et qui communique principalement en utilisant une langue parlée.
    personne devenue sourde
    toute personne ayant une déficience auditive profonde acquise à l'âge adulte (déficience auditive survenant après l'acquisition d'une langue parlée)
    personne sourde oraliste
    toute personne ayant une déficience auditive profonde existant à la naissance ou depuis le bas-âge, qui communique principalement en utilisant une langue parlée.
  2. Les candidats éligibles peuvent être des étudiants nouveaux ou revenants aux études post-secondaires à un programme de collègial ou universitaire reconnu. Les étudiants doivent être inscrits ou planifier pour s'inscrire à un programme à temps plein à partir de septembre 2017. Tout candidat doit être citoyen canadien, résident permanent, immigrant ayant obtenu le droit d'établissement, réfugié au sens de la Convention, ou une personne protégée vivant au Canada, au sens de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés. Le champ d'études n'est pas un facteur dans le processus de sélection.

  3. Les étudiants adultes sont également éligibles (un étudiant adulte est défini en tant qu'étudiant âgé de 18 ans ou plus et qui n'a pas fréquenté un établissement post-secondaire pendant au moins une année et qui est inscrit ou planifie de s'inscrire à un programme à temps plein à partir de septembre 2017).

  4. Une évaluation générale sera faite de chaque candidat. Les demandes seront évaluées en tenant compte de divers critères, y compris la scolarité, la détermination à surmonter les obstacles posés par la déficience auditive et l'engagement communautaire.

  5. Les candidats admis reçoivent un avis six semaines suivant la date d'échéance pour les demandes. Les fonds sont déboursés sur réception d'une preuve d'inscription. Une entente à cet effet doit être signée par le récipiendaire et un représentant autorisé de l'AMEC. Veuillez noter que les bourses sont un revenu imposable. Les précédents gagnants de bourse ne peuvent pas solliciter la même bourse à laquelle ils ont été attributaires.

  6. Les récipiendaires consentent à l'utilisation de leurs noms et photos aux fins de promouvoir le Programme de bourses et de susciter l'intérêt des candidats potentiels. Les moyens susceptibles d'être utilisés comprennent la conférence et l'assemblée générale annuelle de l'AMEC, le magazine Écoute/Listen, les journaux régionaux (dans le milieu des récipiendaires) et un communiqué de presse aux médias nationaux.